Mercedes SL type R129… Vas y, sors les accessoires. La moustache, les Weston, la gourmette et la chaine en or qui se perd dans une touffe velue, laissée apparente et l’album de Earth Wind and Fire ! Sauf que là, tu peux rajouter le slip kangourou blindé. Parce que cette R129 elle sort de chez un sorcier qui lui a marqué sur ses fesses, SL 73 AMG !

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 1

Dans les show room à l’étoile, le plus bling bling de la gamme R129, c’était le SL600. Mais vous savez c’que c’est, dans la haute stratosphère du j’me la pète, y’en a qui en veulent plus, ou du moins, pas comme les autres. Et dans les années 90’s, pour doper sa Mercos, y’avait soit Brabus, soit AMG.


Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 2

Cette R129, c’est à Affalterbach qu’elle est allée laisser trainer ses soupapes. 48 exactement… puisque ce long capot cache un V12. Née 600SL, les sorciers allemands l’ont transformé en SL 73 AMG. Et comme son nom l’indique, le 6.0l cube désormais 7.3l pour 525 ch et 750 Nm. Ce bloc a également fait le bonheur d’une supercar italienne, la Pagani Zonda C12 S 7.3, rien que ça !

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 3

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 4

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 5

Sauf qu’avec la Mercos, vous oubliez de suite la notion de supersport. Non, là c’est du pullman surpuissant, juste histoire de laisser deux traces noires sur l’asphalte et ruiner les jeunes effrontés qui viennent te taquiner quand le feu passe au vert.

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 6

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 7

Vautré dans le cuir pleine fleur, le bois précieux, maitrisant un équipement digne d’une navette spatiale, le conducteur n’a plus qu’à souder la pédale de droite pour catapulter les 1975 kg de tôle et de peau de vaches, dans des hurlements de fin du monde.

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 8

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 13

Pour rester sur la route, tout est actif… des suspensions au freinage. Jantes en 18′ chaussées en 275 à l’arrière. Boitoto 5 rapports. Les plus motivés auront quand même du mal à chasser le chrono en dehors d’une ligne droite. C’est un peu comme essayer de faire de la voltige avec un Boeing 747… En attendant, le bestiaux signé AMG passe la barre des 100 km/h en 4,6 secondes, ruine le 400m en 13,3 avant de shooter les 200 km/h en 15,4 pour finir sur un 1000m en 23,1… Et au niveau reprise, c’est pas mal non plus.

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 14

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 15

L’engin est rare puisqu’AMG a sorti seulement 85 Mercedes SL 73. Un pur collector à la sauce sleeper delux’ pour aller ruiner les lignes droites… un engin comme on en fait plus !

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 16

Mercedes SL 73 AMG - Sleeper Delux' 17

© RM Sotheby’s via Tom Wood