« Bon Dieu d’bon Dieu mais c’est quoi c’t’affaire ? » Voila texto les mots de Tim, notre rédacteur qui aime bien les abréviations, quand il a vu cette Miata Hot Rod V8 débarquer dans notre liste de sujets. Et j’avoue que moi-même j’ai du dire un truc du genre, mais plus vulgaire. Et comme j’aime bien les moutons à 5 pattes, je m’en vais vous la présenter.

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 29

La quête infinie de l’originalité nous a amené pas mal de de caisses employées à contre-courant ces derniers temps. Une Mini et une Civic façon Lowrider ou bien un Milk Truck à la sauce Hot Rod. Mais la page centrale du magazine de la coopérative des coiffeurs transformée en page centrale de Hot Rod magazine, la on touche les étoiles !


Voila ce qu’il se passe quand on à baigné trop longtemps dans toutes les influences possibles de la bagnole. C’est le cas de Tommy Reichelderfer le proprio de cette Miata de l’enfer (et en plus ça rime !). Son père possédait une MGB et une Triumph TR4, et il n’a rien trouvé de plus approchant qu’une Miata pour assouvir ses envies de modifs. On retrouve du JDM, du Hot Rod, du Rat Rod, du Drift, salade, tomate, oignons, ketchup, harissa…

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 30

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 31

L’idée de départ était de coller un V8, d’alléger la voiture au maximum et de pouvoir drifter avec, le style n’était pas aussi défini et affirmé. Mais au fur et à mesure de la préparation, le Rat Rod s’est dessiné tout seul une fois le V8 implanté dans la Japonaise.

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 32

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 33

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 34

Et malgré ce qu’on peut penser en regardant les photos, il n’y a pas de fioritures, chaque pièce est la pour une bonne raison : la perte de poids ! Enfin, chaque absence de pièce surtout.

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 35

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 36

Le moteur est une base de Ford Small Block 302 avec une liste de modifications longue comme un jour sans pain, portant la cylindrée à 5.4L et la puissance à 350ch (ce qui me parait assez peu au final… Info à prendre au conditionnel). Il est accouplé à une transmission Borg Warner et une flopée d’éléments piqués sur une Mustang. Les trains roulants sont un mix entre pièces aftermarket renforcées de Miata et de Mustang, les jantes Weld Magnum en 15″ sont des modèles normalement réservés au Drag strip… Mais on est au U.S.A, donc on dit qu’on s’en fout ! Et la cerise sur le chapeau, c’est la face avant de Ford 32 modifiée. C’est avant tout pour le refroidissement, mais aussi beaucoup pour le fun !

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 37

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 44

A l’intérieur, on joue dans la même cour. Bye bye le tableau de bord et tous les accessoires de confort. C’est du brut de pomme ! De toute façon avec une caisse sans toit et à carbu, plus besoin d’électronique ni de chauffage. Les sièges sont remplacés par des baquets Sparco, le volant par un Momo, tout comme le harnais 4 points. Le frein à main hydraulique est un ASD tandis que les jauges mécaniques proviennent de chez Auto Meter.

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 45

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 46

La plupart des pièces métalliques ont été fabriquées à la main par Tommy, il à même appris à souder pour pouvoir boucher les trous de tout ce qu’il avait enlevé. Même la carrosserie à été sablée et laissée brute ! Et aucune trace de rouille… Pour l’entretien un petit coup de papier de verre fin, encore plus facile qu’un coup de polish !

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 47

C’est original, jamais vu, bizarre même… En fait c’est comme boire un Long Island Ice Tea. En voyant la recette du cocktail on se dit que ce va être tout juste bon à déboucher les chiottes, et une fois goûté on se dit qu’on n’a jamais trouvé de meilleur compromis entre saveur et pétage de tronche. L’alcool c’est mal, c’est quand même vachement mieux des Miata V8 !

Mazda Miata Hot Rod V8 - What the Hell ?! 48

©Superstreetonline