Chez VW, on ne faisait pas les choses à moitié. Quand les ingénieurs ont collé la transmission Syncro à la Golf, ils ont d’abord eu l’idée d’en faire une sportive et la Rallye a vu le jour. Peu de temps après, ils ont enchainé avec une nouvelle version, digne d’une fin de soirée trop arrosée… « Eh, la Golf elle a 4 roues motrices », « Ben ouais comme les 4×4″… « Ben on a qu’à en faire un nous aussi ! ». Et comme dans tout ce genre d’histoire, le pire, c’est qu’ils l’ont fait et l’ont appelé Golf Country ! 

Golf Country - Campagnarde ! 1

A l’époque, les 4×4 sont destinés et achetés par ceux qui en ont réellement besoin. Agriculteurs, éleveurs, vignerons, chasseurs… La boue, ils connaissaient et y trempaient régulièrement leurs pneus. On était encore loin de la mode du « J’me gare sur le trottoir avec mon gros SUV reluisant, vautré dans le cuir et la moquette ». A la rigueur, ceux qui voulaient se la jouer Gentlemen Farmer pouvaient opter pour une Land ou un Range… Mais là encore, le taulier pouvait crapahuter sans avoir peur de s’en mettre jusqu’au toit.


Golf Country - Campagnarde ! 2

C’est donc un peu dans cet esprit que VW allait proposer sa Golf Country. En fait, avant d’en arriver à la Country, il faut d’abord revenir en février 1986 avec la Golf Syncro, la première Golf à recevoir 4 roues motrices, une transmission développée par Daimler-Steyr-Puch. Elle s’appuyait sur un visco-coupleur qui permettait de répartir automatiquement le couple entre les essieux avant et arrière. Avec 90 ch sous le capot, elle avait du mal à camoufler le lest de 160 kg offert par l’arrivée des 4 roues motrices. Ajoutez à cela un prix délirant et vous obtiendrez la recette pour un bon gros bide commercial.

Golf Country - Campagnarde ! 3

En 89, la Golf Rallye fait son entrée. Elle aussi a droit au logo Syncro, mais surtout au G60 de 160 ch et à un grand méchant look avec ses ailes carrées. Mais une fois encore, si VW a décroché son homologation en Gr.A, elle a sacrifié une sportivité, qui aurait pu en faire une turie, au profit d’un embonpoint exacerbé. Bon, il aura fallu un peu plus de 20 ans pour que la Rallye soit reconnue à sa juste valeur… sans mauvais jeu de mot spéculatif !

Golf Country - Campagnarde ! 4

Il n’empêche que pendant que la Rallye émoustillait les sportifs, une nouvelle Golf allait poser ses roues au salon de Genève et devenir par la même occasion, la Golf la plus décallée qu’il soit… la Montana. Oui, c’est comme ça qu’elle allait s’appeler au début. Sachant qu’en plus de ça, le public fut extrêmement enthousiaste devant cette Golf passée en mode Paris Dakar avec sa transmission intégrale, son 1.8l 8 soupapes de 98 ch, un pare buffle à l’avant, la roue de secours sur la le hayon, des protection en plastique noir, mais surtout, son châssis surélevé qui lui donnait des airs de baroudeurs spécialiste du franchissement.

Golf Country - Campagnarde ! 5

Sauf qu’une fois en concession, les choses vont dramatiquement changer… D’abord elle ne s’appelle plus Montana mais Country. Dans l’habitacle, c’est du discount. On se croirait dans un CL de base, du tissu bas de gamme, pas de vitres électriques, pas d’autoradio. Ah faut aimer le rustique… et se trainer sur la route ! Car avec presque 1T300 sur la balance, avec moins de 100 ch sous le capot, notre Golf Country affiche des perfs qui feraient presque rire une Fiat Panda. 155 km/h et le 1000m en 36 secondes.

Golf Country - Campagnarde ! 6

Ah ça y est, je vois les talibans qui débarquent… « Ouais mais attends, c’est pas une sportive, t’as rien compris… beubeubeu… ». Mis à part que pour le prix d’une Country, on peut aussi se payer un GTi 16s, et ça, ça fait désordre. Surtout que justement, pour ceux qui voulaient une caisse « passe partout » la petite Panda 4×4 en offrait autant, pour moitié moins cher !

Golf Country - Campagnarde ! 7

Du coup, la Golf Country va s’offrir un bon gros bide. Débarquée en avril en 90, sa production va s’interrompre en octobre 91 après une série limitée Chrome Edition (Cuir, toit ouvrant, jantes alu…) et seulement 7.735 clients sodomisés séduits. Et encore, VW mettra presque un an à écouler les derniers modèles en stock.

Golf Country - Campagnarde ! 8

Aujourd’hui, elle a gagné le statut de Golf la plus originale et la plus décalée de la famille. Ajoutez à cela la « youngtimerite aiguë » et depuis quelques années, elle retrouve les couleurs qu’elles n’avaient pas il y a 30 ans. Enfin, faut t’il encore en trouver une, parce que ça, c’est une autre histoire. Après, rien n’empêche d’y coller 4 jantes… même si celle là, on évitera de la rabaisser !

Golf Country - Campagnarde ! 9

© BaT via Outlaw Buildz