Ahhh la BMW M5 E60… Un monument ! Décriée pour son design mais adulée pour son moteur, cette M5 n’a rien fait comme les autres. Une berline sportive à la sauce V10 atmo, c’est autre chose que leurs homologues de 2020 qui se prennent pour des grandes avec V8 Biturbo et transmission intégrale… Mais là c’est un autre monde. Présentations.

La BMW M5 E60 de Julien - Puissance sans violence ! 17

Julien est un père de famille qui vend des bagnoles. Oui, vous savez, le type sympa en costard qui vous demande si vous avez besoin d’un renseignement quand vous allez en concess’. Le jour il vend de placides caisses coréennes, mais quand il rentre chez lui et qu’on ouvre le garage, c’est plus la même limonade !


La BMW M5 E60 de Julien - Puissance sans violence ! 18

Dedans sommeille une berline somme toute assez discrète et mue par le fameux V10 nom de code S85. Revu par Motorsport, ce moulin de 5.0L envoie 507 ch aux roues arrières. Bon, vous allez nous dire que tout ça, on vous l’a déjà raconté ici. Oui, mais là c’est différent. Votre serviteur ainsi que Jay notre super photographe ont donné de leur personne pour vous présenter cette caisse. Oui, passionnés et investis dans notre mission jusqu’au bout des soupapes, on s’est « sacrifiés » pour vous. On a posé les fesses dans cette caisse pour voir ce que ça donne un V10 dans une E60 !

La BMW M5 E60 de Julien - Puissance sans violence ! 19

Mais avant ça, on va un peu causer du cheminement qui amène un individu a acheter pareille folie. Prenons donc un humain normal en la personne de Julien. Ajoutez un papa piqué au sans-plomb, une M5 sortie quand notre échantillon test obtient son permis, et une certaine envie de posséder une caisse avec un moulin qui dérive de la F1. On obtient le terreau parfait pour intégrer au garage une M5 E60. En plus de ça, on passe la barre des 500 ch, que d’mande le peuple ?

La BMW M5 E60 de Julien - Puissance sans violence ! 20

Et sa M5, elle est neuve. On en a pas vu souvent, mais celle-ci, c’est vraiment un exemplaire très bien préservé. Parlons un peu modifs. Des grosses jantes ? Pourquoi faire ? Une reprog ? Avec plus de 500 bourrins, quel intérêt ? Une ligne ? Ah là oui ! La seule modification que reçoit la belle, c’est ses silencieux Eisenmann. Ni plus, ni moins. Et ça suffit pour faire chanter le V10 ! Car oui, d’origine, Julien nous confie que BMW ne le laisse pas trop s’exprimer. D’ailleurs la tête des gens quand ils entendent la voiture est juste dingue. C’est assez sympa ce côté sleeper qui tranche avec la pompe à feu qui réside sous le capot.

La BMW M5 E60 de Julien - Puissance sans violence ! 21

Mais faire peu de modifs sur cette caisse s’explique par deux raisons. La première, elle est déjà vachement bien de série ! Qu’est-ce qu’ont peu lui rajouter ? Elle à déjà tout ! La seconde, c’est que la M5 E60 demande un entretien précautionneux pour rester dans l’état où on l’a découverte. Le S85 nécessite de la main d’œuvre, tout comme la boîte robotisée SMG (Il existe une version manuelle 6 vitesses, mais dispo uniquement en Amérique du Nord… Allez comprendre…). Pour vous la faire claire, la fiabiliser et lui permettre de rouler demande déjà pas mal de moyens. Donc, a moins d’aimer le SM, il vaut mieux éviter de lui donner des raisons d’être capricieuse.

La BMW M5 E60 de Julien - Puissance sans violence ! 22

Alors tout ça c’est très bien, mais quand on est dedans, ça donne quoi ? Eh ben c’est marqué dans le titre. Elle est puissante, sans être violente. Malgré ses specs, on a pas eu peur. On s’y sent vraiment en sécurité, et même avec les hurlements du V10, on pourrait faire de la route dans cette caisse sans sourciller. Par contre, la poussée des 507 ch en ligne droite relevée en V10 majeur, c’est juste addictif. Pour combattre les addictions, arrêtez la clope électronique, achetez une M5 ! Ça devrait être remboursé par la sécu !

La BMW M5 E60 de Julien - Puissance sans violence ! 23

Quel sleeper ! C’est surtout ça qui est vraiment marrant à vrai dire. Reconnaissable par les initiés, la M5 E60 surprend. Julien est d’ailleurs habitué à ce qu’on confonde sa M5 avec… Une fausse ! Des mecs qui lui sortent qu’elle est vraiment sympa, qu’on dirait une vraie, mais que c’est dommage que ce soit un diesel, c’est monnaie courante pour lui. Et ça nous a bien fait marrer ! Un grand merci à Julien pour nous avoir présenté sa M5, et en retour il souhaite remercier tout son entourage qui lui a filé des coups de main. Profitez des photos, et n’oubliez pas de vous faire prescrire de la M5 par votre médecin, ça marche au moins aussi bien que l’homéopathie !

La BMW M5 E60 de Julien - Puissance sans violence ! 30

© Jay Juste un Reflex pour DLEDMV