Je reconnais qu’avec certaines classiques comme la Porsche 550 Spyder, quand tu vois la côte que ça a pris, tu n’vas pas vraiment t’amuser à les poser sur air… ce serait comme dessiner une moustache à la Joconde. Mais heureusement, il y a la solution de la réplique. Et là, c’est du no limit… comme celle qui va vous exploser la rétine !

Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 1

Oui, je le reconnais. Si je suis le premier à chauffer les puristes qui souvent ont l’esprit aussi ouvert que leur trou de balle, il y a certains engins qui sont quasiment intouchables. Par exemple quand tu débourses 4 millions d’€ pour admirer une des 90 vraies Porsche 550 Spyder produites dans ton garage, t’as pas forcément envie de la faire peindre en rose bonbon avec des pois verts… et encore, on peut s’dire que si le gars s’est délesté de 4 millions d’€, finalement il peut bien y faire c’qu’il a envie sur sa 550… c’est justement l’équilibre que j’essaye de garder à travers les voitures qu’on vous présente sur DLEDMV. Equilibre entre la prépa clean, cohérente, sympa qui ne vint pas dénaturer et le seuil critique qui va être dépassé pour ça se transforme en gâchis. Mais même là, cette sélection n’est qu’une question de jugement personnel en fonction de mes gouts. Donc finalement, il n’y a pas de vision universelle, simplement un curseur qui se positionne en fonction des gouts des uns et des autres. C’est pour cela que l’ouverture d’esprit dans ce genre de cas, c’est plutôt pas mal…

Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 2


Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 3

Il n’empêche que pour certaines bagnoles, c’est beaucoup plus simple. Quand t’es fan de la Porsche 550, tu peux alors te rabattre sur une réplique. Alors oui, même là faut avoir du budget. M’enfin par rapport à l’originale, vous divisez le prix par 100… c’est toujours ça de gagné et ça vous évitera d’essayer de vendre votre rein ! Seul bémol, c’est que pour s’offrir une réplique, si ce n’est un modèle déjà immatriculé chez nous, mieux vaut réserver rapidement une place sur Parkivé et aller voir en dehors de nos frontières pour trouver son bonheur. Ne restera plus que l’ultime étape, l’immatriculer en collection (+ de 30 ans) puisque ça reste la seule solution d’obtenir le sésame pour pouvoir rouler avec. Sachant qu’à la FFVE on a créé un département “répliques et véhicules modifiés” … enfin ne criez pas victoire trop vite, renseignez vous bien avant… ça reste des puristes aux manettes !


Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 4

Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 5

Par exemple cette réplique a été construite par Seduction Motorsports en 2015 (oubliez déjà la CG collection !). La carrosserie est en fibre, posée sur un châssis tubulaire. Afin que ça tienne au bitume, le train avant repose sur une double triangulation avec combinés réglables et barre de torsion pendant qu’à l’arrière, l’ensemble boite – pont est maintenu lui aussi par des combinés réglables. Tout vient du catalogue de chez RideTech Handling Quality. Les freins sont à disques et se cachent derrière des jantes tôle en deux parties qui reprennent le look de celles d’origine, en 4,5 et 5 x 15″, chaussées de gommes Firestone en 175/65 et 195/60.

Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 6

Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 7

Dehors, ça claque. Du pur outlaw avec robe Polar White (une référence moderne de chez Porsche) et livrée Martini Racing gris monochrome avec stickers Pegasus Mobil et Heuer. Dedans, ça claque aussi ! Réalisé par l’équipe de Unique Upholstery à Scottsdale, en Arizona, on y retrouve deux baquets old school tendus de simili cuir matelassé rouge avec harnais ventraux Crow. Au tableau de bord, trois compteurs et un volant Nardi bois. Pour finir, le levier de vitesse et son pommeau PBS, le frein à main et le pédalier OMP sont devenues des pièces d’orfèvrerie en alu.

Derrière le pilote le Flat 4 mène la danse. Sauf qu’il a troqué ses origines teutones contre celles japonaises d’un Subaru. Exit le refroidissement par air, c’est maintenant un radiateur en alu qui prend place sous le capot avant. A l’arrière, le 2.5 l atmo emprunté à une Legacy, est passé entre les mains expertes d’Outfront Motorsports. Il a reçu une admission spécifique avec collecteur poli qui débouche sur un filtre conique K&N. Le refroidissement a été optimisé tout comme le circuit d’alimentation de carburant (le réservoir est lui aussi devant). Il expire à travers une ligne full inox de chez Magnaflow avec collecteur 4-2-1 et silencieux qui ne le sont plus vraiment ! D’origine, le gazier développe 170 ch… celui d’Outfront Motorsports en revendique 200 qui filent tout droit aux roues arrière via une boite 4 manu Seduction Motorsports Pro-Street, avec carter alu usiné pour améliorer son refroidissement, un embrayage à commande hydraulique Wilwood et un rapport de pont raccourci. Tout ce bazar dans une bébête qui flirte avec les 700 kg, doit y avoir de quoi se faire mal à la nuque !

Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 8

 

Pour terminer avec le début de cet article, libre à chacun de perdre son temps avec des débats stériles sur l’ADN d’une réplique shooté au Subaru… On s’en branle, c’est fun, c’est beau et c’est bien moins flippant que de rouler dans un engin à 4 millions. A c’tarif là, t’y réfléchis à 14 fois avant de la sortir pour aller au McDrive… Cette réplique n’a couté “que” 40000 $… et à mon avis, en terme de sensations, à part la valeur intrinsèque, ça doit être le même kiff… le stress en moins !

Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 9

Porsche 550 Spyder - Outlaw en Boxer 4 Subaru ! 10

© BLKFIN via BaT

a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a a