Dans les 80’s et 90’s, les conditions d’homologation du sport auto vont offrir à la route les stradales les plus délirantes et radicales, donnant naissance à des monstres tout juste civilisés… mais à ce jeu là, il y en a une qui va pousser le vice au delà de c’qu’on pouvait imaginer. La Koenig Specials C62, c’est le proto qui se retrouve échappé des circuit… mais surtout l’engin qui va tuer le game !

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 1

Nous sommes à la fin des 80’s… la famille des supercars s’excite depuis l’arrivée de la Porsche 959, suivie quelques années plus tard par la Ferrari F40. Au début des 90′, c’est le feu d’artifice, les projets sortent de partout, Vector W8, Lamborghini Diablo, Bugatti EB110, Jaguar XJ220, Yamaha OX99-11… mais c’est en 1991 que va débarquer celle qui va calmer tout le monde… aujourd’hui encore.

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 2


'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 3

Willy Koenig, j’vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises. Un pilote, complètement barré qui n’hésitait pas à taper les caisses les plus classes, des “intouchables” qu’il transformait en monstres de la route. Jaguar, Ferrari, Porsche… là où personne n’osait aller, lui, il débarquait avec des kits XXL et des turbos pour shooter les moulins parfois à plus de 1000 ch ! De quoi faire peur aux mamans et aux petits enfants… Mais l’idée la plus folle de Willy allait pointer le bout de sa calandre en 1991.


'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 4

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 5

A cette époque, Porsche sort d’une impressionnante série de titres et de victoires en Gr.C grâce à son proto 956 et à son évolution la 962. Toutes les deux ont tout gagné dont 7 victoires aux 24h du Mans. Si la 956 va être assemblée à 28 exemplaires, pour la 962, Porsche va mettre le paquet avec pas moins de 125 voitures produites (toutes séries et évolutions confondues). Forcément, ça fait du stock… surtout pour une voiture dont la carrière dépasse rarement les 2 – 3 saisons. Du coup, à la fin des 80’s, on peut récupérer une 962 “à pas cher” afin de lancer son team… ou de la modifier pour la mettre sur la route !


'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 6

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 7

Porsche 962… Willy Koenig… vous voyez arriver le délire ? Attention, nous ne sommes qu’en 91. La Porsche 962 est un vieux proto dépassé par les Mazda 787B, Peugeot 905 et autres Toyota TS010… il n’y a pas encore de raison pour la mettre sur la route afin de continuer à la faire courir. Non le délire de Willy Koenig, c’est simplement de prendre la Porsche 962 et d’en faire la sportive “routière” la plus ultime qu’on ait posé sur la route…

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 8

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 9

Sauf qu’aucune 962 n’a été sacrifiée dans l’histoire. Rapidement, Koenig s’est rendu compte que les modifications seraient bien trop importantes pour “civiliser” une 962, et qu’il ne suffisait pas d’y coller des phares et clignos sortis de chez Next Tech France ainsi qu’un jeu de plaques d’immat’. Accès, châssis, équipements obligatoires, tenir dans les bouchons… le plus simple était de partir d’une feuille blanche en développant sa propre voiture, un clone. Du coup, la Koenig Specials C62 ne partagera aucun élément avec son “inspiration”.

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 10

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 11

Oui, la C62 de Willy est une réplique. Cela ne veut pas pour autant dire qu’elle est faite en mode Wish ! Sa carrosserie en carbone et kevlar reprend le look du monstre des circuits. Un capot est rajouté à l’avant. Oubliez l’idée d’y glisser une valise et la trousse de toilette ! L’arrière est monobloc avec quand même un capot transparent en plexi histoire de pouvoir avoir un accès pour “l’entretien”… Les ailes sont plus hautes afin d’intégrer les phares et de laisser une garde au sol un chouill’ exploitable même si ça n’a rien à voir avec un SUV hein ! En attendant, cette modification a nécessité de revoir la coque, le fond plat et les trains roulants avec suspensions à cartouches séparées, basculeurs, double triangulation…  rien à envier à la 962. Le freinage Brembo est celui du proto, il se cache (enfin pas vraiment !) derrière des jantes en 18” chaussées en Dunlop racing de 235 à l’avant et 310 à l’arrière.

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 12

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 13

Derrière le cockpit, on retrouve l’obligatoire Flat 6, un 3.4 l  shooté au biturbo avec intercooler XXL, inction Motronic et admission en ITB. Le gazier est plein comme un oeuf et chante à travers une ligne libérée full inox avec catalyseur. Une fois encore, la seule inspiration a été la 962 et le monde de la course auto. Ce sont 550 ch et 723 Nm (puissance aux roues) qui filent via une boite 5 manuelle accompagnée d’un DGL.

Ca peut faire sourie quand on sait qu’une 992 Turbo S revendique 650 ch et 800 Nm. Sauf que la Koenig affiche seulement 1100 kg avec un caractère de psychopathe qui n’a qu’une seule envie, celle de tuer celui qui tient le volant. Le bon truc ON-OFF à l’ancienne… avec le décalage horaire entre ton pied droit et la poussée qui débarque à partir de 3500 – 4000 tours. Avant, tu te demandes si on te l’a pas fait à l’envers… après, t’as les yeux au fond de la boite crânienne et le trou de balle qui joue au yoyo pendant que le monstre se charge d’ouvrir une faille dans le continium espace temps pour s’y engouffrer et qu’une tornade te souffle dans le dos ! Le 0 à 100 est pulvérisé en 3,3 secondes et l’engin est capable d’aller tutoyer les 379 km/h… et ça, c’était y’a 30 ans.

Willy avait prévu d’assembler une trente C62. Mais seulement trois sortiront de l’antre du sorcier… les clients ont du être effrayés par le monstre et le million de dollar que réclamait Koenig. En 92, un australien aussi fumé que Willy, proposera sa version, la Schuppan 962CR. En 94, la 962 fera un come back remarqué avec une nouvelle victoire au Mans grâce à Dauer. Au final, entre la Koenig (2), la Schuppan (6) et la Dauer (12), ce sont 20 Porsche 962 homologuées route qui liment l’asphalte… directement échappées d’un circuit !

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 14

'91 Koenig Specials C62 - Radicale ! 15

© ISSIMI