Dacia a vu le jour en 66 pour devenir une fabrique de R8 et R12 sous licence roumaine, appelées respectivement Dacia 1100 et Dacia 1300. Ok. Sauf que l’ambition des ingénieurs roumains va les pousser à développer leur propre voiture… un coupé, basé sur la 1300 et sauvagement appelé Sport ! Enfn, de sport, les Dacia 1310 Sport et 1410 Sport n’en auront que le nom !

Dacia Sport 1310 et 1410 - Le coupé R12 venu de l'est pour plus de sport et de luxe! 1

Mon Dieu ! Après la publication de l’article sur les Dacia 1100 et 1300 (R8 et R12) transformées virtuellement en coupés Gordini par le talentueux Spoon334, j’ai été (une fois de plus) effrayé par le niveau de certains commentaires sur notre page Facebook… Tu sais parfois tu te dis que là, t’as vraiment touché le fond. Eh ben non, t’en as, ils débarquent avec la pelle pour te montrer que niveau connerie, ils peuvent encore creuser ! Entre les excités qui essayaient d’expliquer que Dacia n’existe que depuis la Logan; les trépanés qui nous chiaient une pendule parce que les coupés R8 et R12 ça n’existe pas et les consanguins qui n’avaient pas compris qu’en virtuel tu peux transformer ce que tu veux en Gordini… Ah j’peux vous dire que la gestion de nos pages, ça devient du catch ! Bien entendu, aucun n’avait pris le temps de cliquer sur le lien histoire de venir lire c’que bibi il s’était fait chier à écrire pendant quelques heures… Comme le disait Françoise Sagan : “La culture, c’est comme la confiture… moins on en a et plus on l’étale”… et pour ça, les commentaires des réseaux sociaux sont devenus le paradis des incultes ! En tout cas, si vous lisez ces lignes, c’est que vous prenez la peine de lire… et rien que ça, ça vous classe dans la liste des élites aux côtés des Avengers, de Richard Rawlings et de Bob l’éponge ! Vous voyez que vous avez bien fait de venir…!

Dacia Sport 1310 et 1410 - Le coupé R12 venu de l'est pour plus de sport et de luxe! 2


Dacia Sport 1310 et 1410 - Le coupé R12 venu de l'est pour plus de sport et de luxe! 3

Bref ! Pour en revenir à nos Dacia, je relevais discrètement au milieu de ce flot de stupidité que “Dacia aurait même produit un coupé R12 rare et devenu recherché”… ah ! Et comme justement, j’ai pris la – bonne – habitude de toujours vérifier plusieurs fois avant d’affirmer, j’ai découvert qu’effectivement, le constructeur romain spécialiste de la licence tricolore avait poussé le vice à tronquer les portes arrière sur la berline populaire au losange.


Dacia Sport 1310 et 1410 - Le coupé R12 venu de l'est pour plus de sport et de luxe! 4

Reprenons si vous le voulez bien. 1966, Dacia voit le jour avant de lancer la production de Renault 8 assemblées sous licence à partir de 68 et baptisées Dacia 1100. L’année suivante, c’est la R12 qui rejoint les lignes de production roumaines en devenant Dacia 1300. Le deal entre Renault et Dacia a été signé pour 10 ans… Sauf qu’en 1975, Dacia prend la liberté de produire une version pick up de la 1300… mais c’est surtout en 79 que les ingénieurs vont se lâcher. Le contrat de licence avec Renault arrive à son terme. La marque roumaine n’a plus besoin de l’aval du constructeur français pour développer ses propres modèles et continuer à produire ce clone de la R12. De toute façon chez Renault, on s’en bat un peu les steaks ! La 12 s’est déjà écoulée à plus de 3,3 millions d’exemplaires et sa remplaçante, la R18, est dans les starting blocks.


Dacia Sport 1310 et 1410 - Le coupé R12 venu de l'est pour plus de sport et de luxe! 5

Chez Dacia, on a les tôles, les presses, les compétences et les moteurs… ne reste plus qu’à se “lâcher”. Dès 79, la Dacia 1300 devient 1310 pendant que sa face avant est légèrement restylée histoire de montrer la rupture. ‘Fin, un restylage qui prend la forme d’un kit Morette double optique avec entourage et calandre en plastique noir… En parallèle, la marque va présenter la Brasovia, l’étude d’un coupé basé sur la berline 1310 avec un empattement raccourci de 20 cm et un toit top-choppé. Le gouvernement roumain, excité et ébloui devant cette proposition qui pourrait devenir le symbole du premium national, donne aussitôt son feu vert pour une mise en production…!

Dacia Sport 1310 et 1410 - Le coupé R12 venu de l'est pour plus de sport et de luxe! 6

V’là donc qu’en 1981, la Dacia 1310 et 1410 Sport s’apprête à entrer en jeu avec la ferme intention de représenter la quintessence du luxe et de la sportivité à la sauce Ceaucescu…  Attention les gars accrochez vous ! Jantes en tôle en 13″, sellerie en véritable tissu, vitres à manivelles rotatives qui tournent, tableau de bord en ronce de plastique et sous le capot le cléon fonte en 1.3 l ou 1.4 l pour respectivement 54 et 65 ch… le tout pour 900 kg de tôle qui rouille. The final touch vient de la lunette arrière qui, dans la plus pure recherche de style et surement d’économie, n’est autre qu’un pare brise avant monté à l’arrière… Ah c’est clair que niveau look, on a pas vu mieux depuis la création de la charentaise et du furoncle fessier !

Arrêtez de rigoler s’il vous plait… pendant que les constructeurs français se paluchaient (et se paluchent toujours) sur des concept cars qui ne verront jamais le jour, chez Dacia, on a au moins les couilles d’y aller ! Rien que ça, ça mérite le respect. D’autant plus que le coupé Dacia Sport va rester au catalogue jusqu’en 1992… oui, 11 ans de carrière pour grosso modo 5500 exemplaires produits.

Dacia Sport 1310 et 1410 - Le coupé R12 venu de l'est pour plus de sport et de luxe! 7

Aujourd’hui, si vous allez en Roumanie, vous aurez plus de chance de chopper la syphilis que de trouver une 1310 ou 1410 Sport… une grosse partie a fini transformée en cage à poules ou s’est littéralement dissoute un jour de pluie. Celles qui restent sont des survivor, extrêmement prisées des amateurs de tuning local qui n’hésitent pas à les shooter dans tous les sens avant d’y coller des blocs un peu plus pêchus (pas trop non plus, sinon elle se disloque !). Oui, on peut dire que ce fleuron du communisme totalitaire est devenu un véritable collector…

© dolfigicu & signatures éventuelles