La Clio Williams : L’ultime GTI 13



Dans le top 10 de chaque Petrolhead, il y a de forte chance que vous y retrouviez une Renault ! Probablement pas le Scenic… encore moins une Laguna ! Non, une de ces petites teignes qui en mettent plein la vue, avec un plumage loin d’être discret, mais surtout, un ramage à vous rendre dingue d’elle dès les 1ers mètres faits à son bord… Elle, c’est la Clio Williams ! 


 

Aujourd’hui encore, elle reste très désirable, malgré le tuning qui a fait des ravages. Les pales copies n’auront jamais l’aura de l’originale, puisqu’à une époque, le jeu des 7 erreurs était une habitude entre un vraie Williams et une 16s qui se la jouait. Rendez vous compte, on se retourne toujours sur son passage ! 20 ans après… c’est ça le succès ! Et Renault depuis ? Ils ont bien fait des caisses qui marchent, Clio RS, Mégane RS mais aucune n’a réussi à lui faire de l’ombre. La puissance a fait un bond, mais la vraie ca restera la Williams. Surtout au niveau de la gueule. Et ça, elle en avait…

ob_dfa2159b9cf28708c740be70b63f344c_cliowilly

Ses ailes carrées, à la HF Intégrale ou la M3 e30. Le mariage des deux couleurs a été une révolution à l’époque, toutes les voitures Bleu Nuit se retrouvaient affublées d’enjoliveurs peints en Gold. Puis il y a eu le succès en rallye qui a aidé, confiée à Jean Ragnotti, le funambule des spéciales a marqué les esprits. Ha si, ils ont ressuscité Gordini depuis… enfin les bandes blanches plutôt, et ils lui ont même collé un mazout sous le capot… Hé oui !  Amédé doit se retourner dans sa tombe le pauvre.

ob_d76300_s0-video-la-minute-du-proprietaire-renault-clio-w

Les fans du losange me diront qu’il y a eu la Clio V6, la R26R, les F1 Team… Ok. Mais niveau « image », on reste loin de la Williams mais plus du coup marketing. Puis les performances c’est bien, mais si on ne prend pas de plaisir au volant, ça ne sert plus à grand chose… On tourne finalement autour du même sujet, le plaisir, les sensations, on s’emmerde quand c’est trop facile. Et aujourd’hui pour prendre du plaisir, il faut rouler comme un missile… On confond peut être « Prendre du plaisir » avec « Se faire peur » !

ob_2557492e14d3800c37dcf35f3f99c736_renault-clio-williams-4

Les GTI avaient ce petit truc en plus, qu’elles ont perdu depuis. On s’amusait, sans forcément devenir dangereux, ni être obligé de rouler à la vitesse d’un Rafale au décollage. C’est la que les GTI prennent leur saveur, sans oublier qu’elles restaient avant tout, abordables. Ca manque ce genre de caisses aujourd’hui… Et voilà pourquoi on dit d’elle qu’il s’agit de la dernière vraie GTI… Vaste débat que nous aborderons 😉

ob_00927e_renault-clio-williams-2893

© Renault & M6

A découvrir aussi : 20 ans déjà : la Renault Clio Williams via leblogauto 


Advertisements

Laisser un commentaire

13 commentaires sur “La Clio Williams : L’ultime GTI