24h du Mans : L’Evolution de la gagne…



Rassurez vous, je ne vais pas vous reprendre l’historique de l’épreuve, de ses origines jusqu’à aujourd’hui. Ho que non ! Surtout qu’il y aurait de quoi en faire plus d’un bouquin… Non, on va juste faire le tour des 10 voitures les plus “emblématiques” à avoir remporter la course d’endurance la plus prestigieuse du monde, les 24h du Mans.

On commence avec 1924, la 2ème édition des 24h est alors remportée par la Bentley 3 l Sport. A l’époque , la grosse anglaise est une sportive de luxe, qui faisait parler d’elle aussi bien sur la route que la piste. On poursuit avec 1957 et la Jaguar Type D, un vraie voiture de course, dont certains exemplaires seront “adaptés” à la route et appelés XKSS.


Vient ensuite le tour de la Ferrari 250 LM qui remporte l’épreuve en 1965 en accrochant au passage la 6ème victoire consécutive dans la Sarthe pour le marque de Maranello. Série interrompue l’année suivante par la Ford GT40 qui s’adjugera à son tour 4 victoires consécutives. Et c’est celle de 67 que nous retrouvons.

On part ensuite en 1970 avec la légendaire Porsche 917… La 1ère victoire de Porsche, et pas la dernière, puisque ce sera le point de départ de 19 victoires, le record de l’épreuve. 1979, on retrouve la BMW M1, la seule de la sélection qui n’a pas remportée les 24h, ni même sa catégorie… En 79, c’est la Porsche 935 qui monopolise le podium, la M1 terminant à une honorable 6ème place, 2ème de la catégorie IMSA… Bon, elle est là, on va pas la virer hein… y’a pire après tout !

91, coup de tonnerre, la 1ère japonaise, d’autant plus avec un Wankel… la Mazda 787. On continue avec la McLaren F1 GTR qui remporte l’édition 95. Une GT1 devant les protos… personne n’y croyait !

Un autre gros coup d’éclat, la victoire de la Bentley Speed 8 en 2003, un clône de l’Audi R8. Justement, en parlant d’Audi, on passe en 2014, avec la victoire de l’Audi R18e-Tron… la dernière de l’ère Audi et du mazout ! Audi a écrasé l’épreuve de 2000 jusqu’à 2014 en raflant 13 victoires (Sauf en 2003 avec la Bentley Speed 8… faut suivre aussi hein ! Et en 2009, ou la victoire revenait à la Peugeot 908), mais surtout, a fait puer le mazout sur la plus haute marche du podium ! Qui l’eut cru… Bien entendu, on termine avec celle qui vient de s’imposer pour la 3ème fois consécutive, au piston et à la bielle de Toyota, la Porsche 919.

Alors bien entendu, chacune des voitures victorieuses des 24h du Mans aurait pu figurer… Les Alfa 8C 2300 et leurs 4 victoires de 31 à 34, les Matra Simca MS670 et leur triplé en 72, 73 et 74, les Porsche 936, 956 et 962 qui signèrent non moins de 10 victoires. Bien entendu l’épopée Peugeot 905, la 911 GT1 en 98 ou la BMW V12 LMR l’année suivante. Mais la vidéo aurait duré 1 heure, puisqu’une victoire au Mans vaut bien une place au Panthéon du sport auto…


Enjoy…

© Donut Media & signatures éventuelles


Advertisements

Laisser un commentaire