Dans les 80’s, la Cutlass n’était pas vraiment l’américaine la plus désirable, ni la plus impressionnante, encore moins la plus sexy. Qu’à cela ne tienne, ça reste quand même une muscle… avec un V8 et du couple capable de faire fondre les pneus juste avec votre pied droit… Surtout quand la Cutlass a été modifiée… Un peu… Beaucoup !

DLEDMV Oldsmobile Cutlass LS2 burn out 09

DLEDMV Oldsmobile Cutlass LS2 burn out 01

Attacher sa caisse au mur à l’aide d’une chaîne… Ce mec est un soit grand malade, soit sado-maso… à moins qu’il soit membre du fan club des « Village People » ! A moins que ce soit pour éviter que le monstre s’échappe… Le monstre, c’est sa Cutlass, sur laquelle il a greffé un V8 LS2, celui qui a faisait le bonheur de la Corvette C6. Histoire d’en rajouter une couche, il y a mis un compresseur.


DLEDMV Oldsmobile Cutlass LS2 burn out 06

Et comme il voulait faire beaucoup de fumée, il s’est en plus acquitté d’une transmission intégrale…  Le dernier que je connais qui a tenté de faire un burn avec une 4RM, c’est l’embrayage qui a servi de fusible… Et qui a fumé ! Hé bien sur la Cutlass, c’est bien les pneus qui rendent l’âme… un vrai monstre. On comprend qu’il soit obligé de l’attacher !


© wwwwbrianspdrcom