Partage

En v’la une belle bande de Barjo’ ! Les Barjozoku… y’a pas à dire, ils portent bien leurs noms. Une bande de petrolheads qui ont l’avantage de vivre leur vie de Barjo sans faire chier personne. Un feeling à part entière qui fait qu’à l’arrivée, on se reconnait un peu dans leur vision de la bagnole bien décalée, avec en guise de chef d’orchestre, Ibra.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 1

J’aime bien l’esprit des Barjozoku… L’essentiel n’est pas de savoir le pourquoi du comment, mais leurs délires, ils les vivent à leur façon, mais surtout, sans faire chier personne et juger qui que ce soit. Suffisamment rare dans le milieu de la bagnole pour être remarqué. Il était donc logique que nos routes se croisent avec Ibra et ses Barjo’ ! 


  •  Présente-toi en quelques lignes (âge, d’où tu viens, dans quoi tu bosses…)

En quelques mots : Ibrahim, 20 ans. Parce que quand on aime on a toujours 20 ans. Membre de la section North des Barjozoku. Je suis terroriste à mi-temps et Barjozoku à temps plein. Ca fait trois mi-temps, mais cela n’est pas important, c’était surtout pour vous donner une idée de ma motivation dans le clan Barjozoku.
Habitant du plat pays, du coté sud du pays, proche de la frontière française, cela me permet d’admirer la qualité de notre infrastructure routière et de bénéficier d’une formation gratuite pour préparer le Paris Dakar.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 2

  • Pourquoi et comment t’es venu aux caisses ? 

Tu sais le moment où tu n’aimes pas les voitures, que tu considères cela comme une perte d’argent, que tu prends la voiture pour aller d’un point A à un point B sans autre volonté que de t’y rendre sans effort et au chaud ? C’était moi.
Puis j’ai eu la chance d’acheter une voiture pour que ma femme puisse passer le permis et je t’assure qu’elle était bien moins souvent au volant que moi. Pourquoi ce revirement ? Parce que les voitures actuelles de Mr/Mme tout le monde ne sont pas faites pour ressentir du plaisir, elles sont faites pour leur but de base, se déplacer dans le plus grand confort, elles se mettent en concurrence avec le salon, le bureau, elles deviennent une pièce de vie, une extension de la maison que l’on emmène sur la route. Hélas…
Parce que le plus grand plaisir, c’est d’avoir une voiture bien à toi, une vieille caisse que tu connais, que tu manies avec dextérité, un moyen d’échapper à tes tracas, quelque chose qui te fait oublier les petits ou gros soucis que tu rencontres, qui t’apporte du plaisir. C’est une notion qui semble n’être plus mentionnée dans aucune offre des voitures actuelles, le plaisir.
On parle d’économie, de consommation, d’écologie mais est ce que c’est cela qui est important ? Pour moi pas du tout. L’important c’est le plaisir de préparer sa voiture, que le chemin soit aussi amusant que la destination.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 3

  • Présente-nous ton média (photo, chaîne youtube, nombre d’abonnés…)

Nous sommes le clan Barjozoku. Terroristes de la route depuis 2014. Si on devait résumer les membres de ce groupe je dirais qu’on a pris les plus gros enculés du monde auto underground parlant le francais ( ou presque ) et on les a mis dans un groupe pour voir ce que cela donnerait, pour faire la misère au monde auto “normal” qui tentait via les réseaux sociaux de donner une vue unique et correcte pour tout le monde auto.
Si vous êtes un puriste vous nous connaissez, si vous êtes un passionné de “Ma voiture c’est la meilleure ” vous nous connaissez et vous ne nous aimez pas. Nous, on apprécie les gens qui vivent leur passion sans se soucier des avis des autres, on apprécie pas trop les “influenceurs de parkings” qui te diront quelles jantes vont sur ta voiture et quoi surtout ne pas mettre, les “gens de la mode auto” qui parfois n’ont même pas de caisses.
Au début on savait pas où on allait, on vivait nos délires au jour le jour et maintenant c’est encore pire parce qu’on est de plus en plus nombreux, on a tout un groupe de barjo qui nous soutient. On vient de passer 10K au niveau de notre page ce à quoi on ne s’attendait pas. Juste 4 ans après notre création.
Alors pour donner la parole aux gens qui n’ont pas accès aux médias, aux gens qui font des trucs de ouf mais qui n’entrent pas dans les cases on a monté une petite page où on fait partager nos conneries ainsi qu’un site web. Le but ? Montrer qu’il existe une autre manière de vivre sa passion pour l’automobile et les ORNIS.
Si vous avez un peu de temps à perdre n’hésitez pas à venir voir le site www.barjozoku.com peut être y trouverez vous des trucs qui vous plaisent.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 4

  • Si on te dit « la caisse en 1 mot »

I M P O S S I B L E ! Trop de voitures, trop d’envie et pas assez de fonds. De toute manière elle serait griffée, rayée sous peu. Je suis trop con pour conduire une voiture correctement, cela ne fait pas partie de mes capacités limitées de Barjozoku. Bon.. puisqu’il te faut une réponse allons pour une Mercedes 190E Evo 2 avec une livrée d’époque. Je t’assure qu’elle restera pas clean longtemps par contre… * Insérez ici une musique épique typée Mad Max *

  • Le meilleur pays pour un Petrolhead ?

Namek. Direct. Dès qu’on a trouvé le portail.
En vrai, je vis dans un pays qui a vu des grands pilotes, qui possède un des plus beaux circuits du monde mais dont les routes sont aussi belles qu’une piste de savane au Burkina Faso. Je ne connais pas la législation dans les autres pays mais comme tout petrolhead, les pays comme l’UK & le Japon me font rêver. Le premier pour le droit qu’on pourrait avoir de poser un truc sur la route et d’y apposer une plaque, que cela soit un bateau ou même une voiture modifiée. Le second pour sa culture, pour les idées d’ouverture d’esprit qu’il inspire, pour le Dekotara, les Bosozoku, pour l’essence même de l’esprit du monde auto.
Donc mis à part des idées préconçues, j’ignore le meilleur pays pour un petrolhead, mais ces deux là me vendent du rêve.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 5

  • Parles nous de tes partenaires ou de ceux qui t’ont aidé à tes débuts

Pour ceux qui nous ont aidés à nos débuts la liste va être rapide. Personne. Mais tout le clan Barjozoku tient à les remercier car grâce à cela nous avons appris à tout faire nous même et à donner des coups de mains à ceux qui débutent. Finalement : Ceux qui nous ont aidés sont ceux qui nous ont crachés le plus dessus, ça nous a lubrifié et nous a permis d’avancer avec moins d’efforts. C’est sale. Je sais.
Nos vrais partenaires actuellement ce sont ceux qui kiffent nos délires et font pareil, les 10000 personnes qui nous suivent, des gens qui font de la merde sur circuit avec notre logo sur un aileron, des gens qui profitent de leur automobile autrement. On les kiffe autant que c’qu’on kiffe faire de la merde. Ca ce sont les vrais partenaires importants, ceux qui partagent la #barjozokulife

  • Les petrolheads en France tu les vois comment ?

Il y a pour moi plusieurs catégories, je t’explique :
– Les petrolheads artisans : On ne les voit pas trop, ils sont dans leur tanière, dans leur garage à préparer leur petit bijou pour leur plaisir personnel. Ils te sortent des préparations aux petits oignons, ils sont à fond dans leur délire, je pense par exemple à certains de ma zone, les Radikal Bugs, le HPN, Nihon Garage, le Oldstylz. Ce sont des gens qui te recevront peu importe le type de voiture avec lequel tu viens, ils discuteront avec toi en l’espace de quelques minutes et tu auras appris énormément, ce sont des vrais moments d’échanges, sans critique.
– Les petrolheads de parking : Certains préparent leur voiture pour les poser sur des aires de repos, des parkings et pour sentir les autres envier leur création. Ils montent des voitures non pas pour le plaisir qu’elles permettent d’en tirer mais pour faire le show, attirer plus le regards, attirer plus la discussions, ils connaissent tout sur tout de leur voiture et de ses détails. C’est ce que j’appelle des squatteurs de parking, ça peut paraitre péjoratif mais cela ne l’est pas. Loin de moi l’idée de vouloir leur jeter la pierre, chacun fait ce qu’il veut de sa voiture, chacun la prépare dans le but qu’il souhaite, qu’elle soit la plus belle, la plus brillante, la plus unique, si c’est leur délire pourquoi pas. Certaines voitures restaurées sont des bijoux.
– Les petrolheads de touge : C’est ceux dont je suis le plus proche. Des caisses modifiées pour la route, pour se faire plaisir, même si il y a des coups dedans, des griffes, des départs de rouille. Leur voiture est une voiture de passionné mais pas dans le sens où les autres l’entendent, ce sont des voitures dont la fonction est de se faire plaisir, au dépit de son apparence. « Ca a tapé ? Ouais. C’était marrant ? Ouais. J’suis sûr que si t’avais pas tapé tu serais passé plus vite que la fois d’avant. Clair. »
Bref, tout cela pour te dire que je n’ai pas d’idée du petrolhead francais type, il y en a trop et je ne parviens pas à tous les classer dans une catégorie. Tant mieux non ? C’est bon signe pour le monde auto FR.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 6

  • Et dans 10 ans ?

C’est une bonne idée. On fera des courses de Tesla.. Ou si l’Europe continue dans sa destruction du monde auto, je dirais des courses de LEAF, de DACIA électrique, de caisses merdiques pour le tiers monde automobile des gens sans passion. Mais je compte bien sur tous les barjos, tous les ricers, tous les mecs qui tournent pas tout juste dans leur tête pour ne pas en arriver là. Après, si on en est réduit à cela, que cela soit le plus marrant du monde. Les bagnoles électriques doivent faire des explosions plus grosses…

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 7

  • Tu as un budget no limit, quelles sont tes 3 premières caisses ?

Je suis assez fan de la Marque Mercedes, je te dirais dans l’ordre :
– Une CLK GTR
– Une Mercedes C111 (le rotary de Mercedes)
– Une 190 Evo2.
Non pas que je n’aime pas les autres voitures mais j’ai une attirance folle pour ces trois modèles. Chacun ses péchés, les miens sont des étoiles ! C’est beau ça ! Faudra pas le couper au montage  😀 

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 8

  • Et justement en parlant caisse, en quoi tu roules ?

Je possède plusieurs voitures mais actuellement celle avec laquelle je roule le plus (C’est mon daily) est une Mercedes (Tiens donc…!) SLK Kompressor 200. C’est un petit 2l compresseur qui fait environ 160 poneys (D’après la fiche technique), et du bruit parce que le pot d’échappement est en train de créer un portail sur Namek. Les amortisseurs sont morts, les ailes avant en train de s’émietter mais c’est une chouette voiture qui fait son boulot, qui donne du plaisir et qui permet lorsque l’été arrive de rouler la barbe au vent, évoluant dans les petites routes des Ardennes belges avec le reste de la meute !

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 9

  • Laquelle a été ta 1ère ?

Une Ford Focus 1.6l Clipper. On peut parler d’autre chose maintenant ? 😀

  • De toutes celles que tu as eu, laquelle t’as le plus marqué ?

Ma Honda City. C’est une voiture que j’ai achetée pour la somme de 800 €, avec un 1.2l carbu, des trous de rouille dans le coffre qui te permettaient de toucher le pneu depuis l’intérieur. On y a bossé pendant des mois pour la rendre plus fonctionnelle et j’ai du la vendre pour une croute de pain parce que je quittais le pays pour le boulot. Du coup, je l’ai vu s’éloigner pour 300 € et j’en ai presque chialé. 5 ans après deux gars du clan m’ont téléphoné pour aller voir une caisse qu’ils avaient trouvée et quelques minutes plus tard j’étais propriétaire à nouveau d’une auto donc le CX était proche d’une brique de lait.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 10

  • Le plus déçu ?

Une lancer achetée d’occasion sur laquelle nous avions passé des heures pour la poncer, lui poser un kit carrosserie Evo3 et qui, par manque de soin, a claqué sa distribution à 140km/h. La déception, la rage, la trahison 🙂 Bref, on a tout démonté, on l’a compressée et on est passé sur autre chose, c’est ce qui peut arriver quand tu es un Barjozoku et que tu achètes des caisses à 200 balles. On rage mais après on en rigole parce qu’au final, c’est pas important, tout le monde est vivant et prêt à recommencer.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 11

  • Le petrolhead qui t’inspire le plus (Pilote, artiste…)

Shinishi Morohoshi des Fighting Stars. C’est l’ode à l’ouverture d’esprit, c’est le gars qui crée des routes où il n’y en a pas, qui montre des chemins qui n’ont jamais été empruntés. Toute la maison Morohoshi roule en Lamborghini aux couleurs flashys, garnies de brillants, munies de stroboscopes et de néons, c’est un réel régal à voir. Alors sans nul doute c’est une source d’inspiration importante pour moi. Nakai San en est une autre, j’ai été très impressionné de le voir travailler en direct, de faire une photo avec tout le clan également, je dirais que c’est un artisan du monde auto.

  • Ton anecdote la plus dingue avec une caisse

Je ne pourrais pas toutes te les citer, mais je dirais fermer un convoi Barjozoku d’environ 1km de long, d’arriver sur des rassemblements auto et de voir mes gars monter un tandem drift pour amuser les gens, de voir une voiture de piste siglée Barjozoku. Impossible de t’en dire plus car ces 4 dernières années ont été tellement riches en souvenirs qu’il m’est impossible d’en faire un tri. En tout cas je n’ai jamais eu de moments ennuyeux ! Quand tu pars pour une randonnée de 30 min et que tu la finis après 6h tu sais que t’es avec des Barjozoku. Quand tu as une durite sur une caisse qui pète et qu’un mec la répare (Pour 20 kms) avec un tuyau d’arrosage tu sais que t’es chez les Barjozoku. Je pense que cela donne un bon aperçu de la débilité du truc.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 12

  • Tes projets pour l’avenir ?

C’est une valeur de base pour le clan Barjozoku de ne pas s’imposer de projets, on travaille tous dans un but commun et sous un leitmotiv annuel. Celui de l’année 2019 est EXPAND, je pense que cela laisse présager le pire.

  • Quel morceau à écouter en roulant ?

Habituellement je n’écoute pas de musique au volant, j’aime beaucoup couper mon téléphone, le poser dans la boite à gants et profiter du son de la voiture, le carreau légèrement ouvert. Si maintenant tu m’obliges à brancher l’autoradio tu entendras de l’Eurobeat. Non. Je déconne…
De la vieille musique des années 80, du rap US, de la musique classique, je suis très ouvert d’esprit autant dans le monde auto que dans la musique. Disons que ma playlist c’est un peu 2Pac mélangé avec des bandes sons d’animes tels que DBZ, le mix intersidéral.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 13

  • Ton coin où t’aimes rouler (où tu es allé ou où tu aimerais aller)

J’ai quelques routes que j’aime dans ma région, des routes sinueuses avec quelques dénivelés, des routes sales, pavées, mal raccordées, avec des trous immenses que l’on découvre au dernier moment. C’est le premier type de routes que j’aime, celles que tu empruntes quand tu as besoin de te vider la tête, qui concentrent toute ton attention sur le moindre détail, qui t’obligent à te focaliser sur la voiture et son comportement. Tu as la tête ailleurs ? Ca te coute une jante, un pc avant et un phare. Ce genre de route me plait beaucoup !
Un autre type de route qui me plait ce sont les routes d’Ardennes belge, les routes qui mènent à l’abbaye de Maredous, que l’on emprunte de temps en temps avec la section North quand nous avons des invités. Ce sont des chemins qui serpentent dans les bois, où l’on se prend peu au sérieux tellement les enchainements de virages et le décor sont plaisants. Ce genre de petites routes qui te fait tout oublier, juste profiter de l’instant présent et du soleil (Si si, ça existe chez moi aussi).

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 14

  • Atmo ou Turbo ?

Peu importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse. Aucune préférence, adapte la voiture au style de route et tu vas pouvoir profiter de tout.

  • Circuit ou rallye ?

Rallye. La terre et les cailloux qui volent, les moments de latence lors d’une sortie de route, la puissance des voitures. Je viens de l’ère des rallyes des années 80, quand les Manta donnaient le meilleur d’elles mêmes sur les routes de terre, combattant les E30, les Porsche 911 parfois. C’était une époque superbe pour les passionnés du monde auto. La foule qui grimpait sur les talus pour avoir les meilleures vues sur les virages, les glacières posées sur le sol sous le parasol en attendant le début de la course. C’est pour moi plus ” actif ” que la course de circuit que je considère plus pour les personnes nanties (En terme de public). Ma passion sera toujours dans la rue.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 15

  • Steve McQueen ou Vin Diesel ?

Steve McQueen évidemment. Peut être à cause de mon âge vieillissant mais surtout de l’image du petrolhead qu’il représente. Peut être que ça fait cliché de dire cela mais les gamins de ma génération ont tous rêvé à un moment où un autre de faire une poursuite en Mustang Fastback verte en évitant les tramways ou de sauter la clôture d’un camp allemand en moto pour s’échapper. Voilà le genre de souvenirs qui nous reviennent en premier avant de voir ce gars posé dans une voiture au Mans.

  • Télé ou papier ?

Web. Parce que cela permet à n’importe qui de monter sa création, pour autant qu’elle soit tenue avec passion c’est parfois un canal bien plus intéressant que les canaux “habituels”, moins cadenassés par des sponsors, ça permet une discussion plus franche. Donc le web à 300%.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 16

  • Aujourd’hui, demain ou avant ?

Après demain. Ca ne sert à rien de se dire que c’était mieux avant, on vit une époque étrange, on vient d’une époque où l’on se foutait de tout et l’on entre dans une époque où l’on ne peut plus rien dire sous couvert de “pensée correcte”. Je dis pas que j’aimais mieux avant, je dis pas qu’on est bien, je ne sais pas où l’on va demain mais justement, c’est cette partie du futur qui m’intéresse. Un futur où l’on pourra peut être continuer à croiser des Fastback et monter dans une Tesla munie de réacteurs à froid qui permettront des freinages instantanés ou des accélérations énormes. C’est beau de ne pas savoir où l’on va. Coté écologie, j’avoue que je passe mon tour… Mon dernier geste pour la terre doit être d’avoir planté une auto.

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 17

  • Un message à passer ?

Aidez vous. Le monde auto peut être un monde gravement cool si les gens pouvaient faire passer leurs points communs avant leurs différences, c’est pas difficile de filer un coup de main. Ca aide des gens, ça permet de faire évoluer les groupes et ça crée des communautés intéressantes. Juste cela.
Et puis non, un autre aussi : Faites pas chier les autres avec votre science et votre connaissance toute puissante et vos vérités nulles à chier. Non votre 90 poneys n’est pas un avion de chasse, on vous en veut pas hein, on en a aussi chez nous mais qu’est ce que c’est casse couille de lire des concours de bites sur le net. Profitez et amusez-vous, la vie est trop courte pour faire des courses de civic 75 chevaux 😀

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 18

  • Ton avis sur le meilleur blog du monde ? (Le nôtre, en toute modestie…)

Ca fait un moment qu’on est “associé” à votre blog et on lit avec plaisir les articles qui s’y retrouvent, je le placerais dans mes blogs habituels, comme petrolicious ou comme boitier rouge parce qu’il y a toujours quelques petits détails sympa que l’on apprends en vous lisant. En vrai, il est clean votre blog, merci de donner la parole à un paria du monde auto comme moi 😊

#Petrolhead : Ibra des Barjozoku... Vraiment barj' ?! 19

© Barjozoku & signatures éventuelles


Partage