La Porsche 914, c’est un peu la 316i E30 de Stuttgart. Ça semble être une petite caisse sympa comme ça, c’est pas cher. Et ça se modifie super bien, de telle façon que certaines prépas deviennent de véritables missile sol-sol. Alors évacuez puristes et cardiaques, parce que la 914-6 qui arrive, elle sent la gomme cramée, le super, et surtout le coup de pied au cul à chaque passage de rapport… Ceinture !

Porsche 914-6 1970 - Outlaw (très) excité ! 1

D’ailleurs en parlant de 914 modifiée, on en est pas a notre coup d’essai, puisque le boss vous présentait cette flèche orange fin 2019. Je vous laisse donc aller jeter un œil à son petit cours d’histoire, ça m’économise du boulot ! D’ailleurs en parlant de boulot, on va pas tortiller du cul pour chier droit, on va aller au but d’entrée de jeu. On est comme ça chez DLEDMV, pas b’soin de frous frous !


Porsche 914-6 1970 - Outlaw (très) excité ! 2

La petite Porsche de 1970 voit son moulin d’origine gicler pour laisser place à un… Flat 6 ! Rien de surprenant me direz-vous, sauf que l’affaire arrive direct d’une 911 Carrera 3.0L de 1976. Ouais la grande sœur ! Loin d’être laissé stock, le 6 à plat est amélioré dans tous les sens notamment grâce à des pistons, soupapes et arbres à cames étudiés pour. Le volant moteur en alu est issu d’un 2.0L quand le plateau de pression (d’embrayage) est plus léger. Un paquet d’autres trucs ont été mis en place, mais en soit ce qui nous intéresse surtout c’est que l’affaire envoie 259 ch au roues arrières, passant par une boîte 4 manuelle.

Porsche 914-6 1970 - Outlaw (très) excité ! 3

Ah on vous avait prévenus, celle-ci est pas là pour enfiler des perles ! D’ailleurs, pour pouvoir exploiter l’affaire sans finir en compote au premier virolo, on peut compter sur un upgrade des freins de chez Brembo, des jantes et des pneus qui vont bien. En même temps, quand on la regarde on se doute qu’elle à croisé la route d’un savant fou, car avec la lame avant, les extensions d’ailes, le ducktail en mode string qui dépasse, et les deux chalumeaux qui lui servent de sortie d’échappement, on y réfléchit a deux fois avant de se lancer au grand prix des feux rouges !

Porsche 914-6 1970 - Outlaw (très) excité ! 4

Et on fait bien ! Parce que niveau rapport poids/puissance, on est -juste- au niveau d’une McLaren SLR, ou d’une GT3 RS. Ah ça calme ! Faut assurer le service après vente si jamais on se risque à la titiller. Bref, la 914 semble encore être une base de prépa peu exploitée par rapport aux 911, mais dites vous qu’avec ce genre de projets, on pense que ça va donner des idées à certains !

Porsche 914-6 1970 - Outlaw (très) excité ! 11

© Frazier Motorcar Company