Ouais ! Un bon Muscle Car des familles pour le dîner ! Une Dodge Charger Super Bee de 2012, la parfaite réinterprétation des Super Bee des sixties ! Ah y savent y faire les américains. Peintures de guerre, V8 glougloutant, et gueule à vous faire peur quand ça arrive dans le rétro, on vous présente aujourd’hui l’arme du grand prix des feux rouges !

Dodge Charger Super Bee 2012 - Elle fait bizzz-bizzz... Vroap ! 1

Et c’est grâce a Florent de la société VF Auto Export de Québec qu’on peut vous présenter cette Charger aujourd’hui. Parce que c’est vrai que c’est pas spécialement le genre de caisses qu’on croise au coin de la rue en France. Déjà une Charger « de base » c’est pas la panacée, mais alors une Super Bee… Vous pourrez toujours vous balader avec fer à cheval, amulettes et trèfle à 4 feuilles rentrés dans l’cul que ça vous donnera pas plus de chances d’en croiser une.


Dodge Charger Super Bee 2012 - Elle fait bizzz-bizzz... Vroap ! 2

Mais d’ailleurs, Super Bee, ça vous parle ? Non parce qu’on vous dit ça comme si vous saviez, mais si ça se trouve, vous pensez qu’on parle de Miel Pop’s ! Super Bee c’était la mascotte totalement badass des versions piquantes de chez Dodge, à l’époque des premières Muscle Cars, dans les sixities. Les exemplaires affublés de la petite abeille avaient forcément du lourd sous le capot, une suspension un peu plus travaillée, des pneus qui vont bien et une boîte manuelle 4 rapport optionnelle. Bon, autant vous dire que cocher la case « boîte manuelle » là dessus, c’était gage d’une paire de couilles (ou d’ovaires !) bien accrochés et de solides connaissances de pilotage ! Mais bon, 1973, premier choc pétrolier, et quelques milliers de muscles cars entourées autour des platanes avaient mis fin au rêve.

Dodge Charger Super Bee 2012 - Elle fait bizzz-bizzz... Vroap ! 3

La suite vous la connaissez. Mis a part quelques essais infructueux par-ci par-là, la mode ne s’est jamais vraiment relancée jusqu’en 2005. Ford alors revenait sur le devant de la scène avec une Mustang aussi bien réussie par son style néo-rétro, que sous le capot. Et cette fois, ça fait plus de 15 ans que ça dure ! En 2006, Dodge emboîte le pas à Ford en ressortant des cartons l’appellation Charger. M’enfin sortie des cartons… Un concept – qui au passage avait une sacrée gueule – était présenté en 1999 sous l’appellation Charger, et on ne pouvait louper un lien de parenté avec la Viper.

Dodge Charger Super Bee 2012 - Elle fait bizzz-bizzz... Vroap ! 4

Mais revenons à nos moutons. Après que Ford ait jeté un énorme pavé dans une marre de passionnés qui n’attendaient que ça, GM et le groupe Chrysler devaient régir. Partis de la plateforme Chrysler LX qui est aussi celle de la 300C, ils allaient pondre une caisse au look assez méchant. Ah ouais, la Charger dans le folklore de l’amateur de pistons, c’est la caisse des méchants. Donc pas question de la faire ressembler a un bisounours ! La gueule donne pas envie de rigoler quand l’arrière rappelle immanquablement les feux assez étirés et hauts des versions 69 et 70. Clou du spectacle, la fameuse ligne « bouteille de coca » au niveau de l’arrière était de retour ! Et ça a plutôt bien marché puisque la Charger s’est très bien vendue, du petit V6 à la caisse de Police. L’appellation Super Bee était de retour sur le modèle le plus puissant SRT8, avec peinture de guerre et V8 « Hemi » qui crachait les 425 chevaux symboliques.

Dodge Charger Super Bee 2012 - Elle fait bizzz-bizzz... Vroap ! 5

Surfant sur ce succès, Dodge décide en 2011 de renouveler sa Charger, nom de code « LD ». La ligne se modernise, la mécanique aussi, on perd un peu la fameuse ligne bouteille de Coca, mais au niveau du style, on sait de suite que c’est une Charger. Bonus, le Super Bee est de retour dès 2012, et sa piqûre risque de faire très mal. Au programme, le V8 6.4L porté à 470 ch, boîte auto avec les palettes qui vont bien, étriers 4 pistons Brembo avec disques rainurés, système d’infotainment à faire pâlir une Nissan GTR, la Muscle Car du 21ème siècle c’est ça ! Et surtout, les immanquables peintures de guerre pour bien vous rappeler que cette caisse est là pour cramer de la gomme et vous laisser admirer son derrière. Parce que oui, l’affaire expédie le 0 à 100 en moins de 5 secondes !

Dodge Charger Super Bee 2012 - Elle fait bizzz-bizzz... Vroap ! 6

Ah oui, une allemande fait certainement mieux, et est clairement mieux finie ! Mais comme disait Titi, au final elles restent très consensuelles, « soyez un bon sleeper, mais pas trop », « attention a pas froisser les jaloux et les écolos », quand une Charger Super Bee pose un méga pied dans l’plat. Ah ben ouais, jaune pétant, la p’tite abeille casquée littéralement de partout dans la voiture, cette caisse semble vous dire, « je m’assume et j’vous emmerde ! ». D’ailleurs on peut dire que la Super Bee était vraiment celle qui préfigurait les futures HellCat de la génération suivante.

Dodge Charger Super Bee 2012 - Elle fait bizzz-bizzz... Vroap ! 7

Et bordel que ça change dans le paysage ! Nous on est sous le charme, ça gueule, ça se voit, et au final, c’est tout ce qu’on demande à une caisse plaisir ! On remercie encore une fois Florent qui nous a gentiment fourni ses clichés, et allez faire un tour sur le site de VF Auto Export pour choisir votre prochain jouet !

Dodge Charger Super Bee 2012 - Elle fait bizzz-bizzz... Vroap ! 8

© VF Auto Export pour DLEDMV & Gazeo.com