Ah ! Une BMW Z1 ! Pas courant ce petit roadster, ni sur la route, ni sur nos pages. Faut dire qu’avec 8000 voitures produites, on est sur quelque chose de plutôt rare. Et comme beaucoup d’autos rares, les propriétaires ont tendance à être frileux et plutôt adeptes du tout d’origine. Mais en cherchant bien, on a quand même fini par vous en trouver une bien pompelup…

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 1

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 2

Alors avant de commencer, il faut que je vous dise : la BMW Z1 fait partie de ces caisses pour lesquelles j’ai jamais su si il fallait dire « un Z1 », ou « une Z1″… On va partir sur « un Z1 ». Bref. Ce n’est pas mon roadster préféré, ce n’est même pas mon roadster BMW préféré en fait. Je lui préfère l’élégance incroyable du Z8. Mais s’il y a un podium sur lequel le Z1 accède à la plus haute marche sans aucun conteste, c’est celui de la coolitude. Et son arme absolue pour remporter ce titre, ce sont bien sûr ses célèbres portières !


BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 3

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 4

Non mais sérieux ? Qui a eu cette idée de portière coulissante ? Contrairement à la Kaiser Darrin de 1953, sur le Z1, les portières coulissent verticalement et disparaissent dans un seuil relevé à mi-hauteur de la caisse. Alors c’est pas le top de la praticité pour l’accès à bord, mais ça permet du coup de rouler portières ouvertes ! Ce qui rend l’expérience encore plus cool ! Du coup, le Z1 répond à la question existentielle que tout le monde se posait : Quoi de plus cool que de conduire un cabriolet ? Bah, conduire un cabriolet avec les portières ouvertes… Après, si vos envies de grand air ne sont toujours pas satisfaites, faut passer à la moto…

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 5

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 6

Et pourtant, on peut faire encore plus cool… Franck Sauerland a eu l’idée que personne n’a eu : poser le Z1 sur air ! Le roadster se retrouve donc au ras du bitume. Le Marrakech Brown de la carrosserie s’accorde très bien avec les touches dorées qu’on trouve sur les OZ Futura. Plusieurs découpes de panneaux ont été faites, notamment dans le coffre où on retrouve la bonbonne d’air, ce qui permet d’apercevoir les conduites cuivrées qui alimentent le système. On a même une découpe dans l’aile avant droite qui cache un rangement pour deux « pischit » au contenu inconnu.

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 7

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 8

Pour ajouter un peu de cool, tout l’intérieur du roadster a été refait en cuir. Pour s’accorder avec la carrosserie, deux teintes ont été choisie. Alors, vous m’excuserez, mais en terme de nuances de couleur, je suis une grosse bille. En terme de perception, je saute directement de beige à marron. Des fois je m’enflamme, et je dis crème à la place de beige. Mais peu importe. Le cuir tapisse tout l’habitacle (et même les passages de roue), jusqu’aux tapis de sol et aux mules assorties. Ouch ! La coolitude extrême !

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 9

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 10

Sous le capot, le M20B25 reçoit une augmentation de sa cylindré à 2.7L, un échappement KBR-Motorsport et une carto qui lui font sortir environ 220 chevaux. D’origine, les 170 chevaux sont un peu plombés par l’étagement qui tire un peu long, donc cette petite cure de vitamines devrait gommer ce problème et donner largement de quoi se faire plaisir. Encore une fois on n’oublie pas le style, et même sous le capot, on retrouve des éléments peints couleur carrosserie. Le collecteur d’admission est stylé à s’en crever les yeux…

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 11

BMW Z1 - Plus cool, tu meurs ! 12

Alors ce Z1 ? Un roadster plus stylé et plus cool, là tout de suite, je vois pas. Si certains choisissent de convertir leur Z1 au circuit, pour moi, cette recette là me parait plus cohérente, plus en phase avec la philosophie de la voiture de base. Après, comme on le répète souvent sur ces pages, chacun fait bien ce qu’il veut avec sa caisse. Mais moi, si j’avais un Z1, c’est ptèt’ bien ce que j’aurais fait…

© Tuningmagazin & Autobild