Partage

Tout est dans le titre les gars. C’est vraiment le premier truc qui est arrivé à mon cerveau quand on a vu arriver Tony. Faut dire que Bumblebee en mode Nascar violent qui crache les flammes de l’enfer un samedi gris d’automne ça se loupe pas. En plus cette Camaro c’est pas qu’une simple caisse pour Tony, on vous explique tout !

La Camaro 2012 de Tony - Nascar Convertible ! 1

Un truc qui est vraiment cool quand on a une passion, c’est le partage. C’est de se dire qu’on est pas tout seul comme un con dans sa caisse, mais qu’on vit tous quelque chose qui nous fait vibrer. Je fais partie des gars qui ont une dent contre les proprios de ricaines. Je les trouve péteux sur la route, le genre de gars qui pense que si tu roules dans autre chose qu’un V8 US t’es qu’une loque. Le gars tout seul dans son délire et dans son V8. Et je pense qu’on partage un peu tous ce point de vue (sauf ceux qui roulent en ‘ricaine !). Mais Tony m’a fait changer d’avis.


La Camaro 2012 de Tony - Nascar Convertible ! 2

Tony c’est le gars qui roule dans une caisse de folie mais sans le melon qui va avec. Et c’est suffisamment rare pour être souligné. Cette Camaro, c’est son Papa qui l’a achetée neuve en 2012. Une Euro donc à l’origine. Notre petrolhead du jour à toujours aimé les caisses. C’est d’ailleurs lui qui a apporté la passion de la caisse dans sa famille. Son père à accroché quand il a vu son fils préparer sa Megane RS, ça lui a filé le virus. S’en suit un véritable projet père/fils pour monter cet engin.

La Camaro 2012 de Tony - Nascar Convertible ! 3

Tout s’est fait petit à petit au gré des suggestions de Tony. Apparemment il a limé Forza pour avoir une idée du rendu des modifs esthétiques. Qui ne l’a pas fait ?! Enfin, il a aussi confié le taff à un des meilleurs niveau déco, notre pote Julien de Graphikustoms pour le dessin et AD Forme pour la pose. D’entrée elle est modifiée SS (pour Super Sports, version diffusée aux US). On a donc un volant SS, la déco des appuie-tête SS, les rétros SS et levier Hurst venant de chez Phasteck Performance (spécialiste Camaro aux US).

La Camaro 2012 de Tony - Nascar Convertible ! 4

Les lames latérales sont montées maison, certaines même fabriquées par le père de Tony, histoire de donner vraiment une touche racing à cette Camaro convertible. Ça rend super bien, l’esprit y est et franchement ça arrache la rétine ! Aïe (ben quoi ça fait mal d’arracher une rétine…). Les jantes Ferrada FR3 sont les premières à être diffusées en France via Exclusive Cars à Grenoble. Elle est posée sur les combinés KW V3, abaissée de 3-4 cm et freinée par du disque perforé/rainuré.

La Camaro 2012 de Tony - Nascar Convertible ! 5

Déjà le plumage déboîte hein ?! ‘Tendez de voir le ramage. On retrouve le V8 6.2l d’origine, qui crache 405 mustangs (j’vais m’attirer des ennuis je crois) accouplé à une BVA 6. Sauf que ça suffisait pas. Une admission directe avec gestion moteur et boîte viennent pimenter un peu le tout. Ah et puis aussi un pont court avec un rapport de 3:73 de chez Richemond (pas la raclette hein…), des collecteurs long full décata, une ligne Borla et des cut-out qui font du bruit – vraiment du bruit – permettent à ce convertible de cramer toutes les caisses en 500+ qui ont croisé sa route. 

La Camaro 2012 de Tony - Nascar Convertible ! 6

Pas de passage au banc donc, mais Tony pense qu’elle sort un bon 550 CV. Pour avoir suivi l’affaire pendant quelques bornes, je peux vous assurer que la patate y est. Même en 3 sur du sec ça tord du cul ! Et Rémi qui tachait son caleçon dedans… Veinard ! Et puis bon dieu ça crache, imaginez dans les rues piétonnes un samedi un peu avant Noël, tous les regards qui se tournent et les smartphones dégainés à la va-vite !

La Camaro 2012 de Tony - Nascar Convertible ! 7

Et que dire de notre faiseur de rêves, notre Monet de l’objectif, le super Jérémie – alias JJR Photography – qui vous offre les super clichés de cet article ! Malgré la lumière pas au top, son talent lui permet de vraiment envoyer du lourd, merci ! Et merci à Tony, pour le temps qu’il a pris, et aussi d’avoir offert un tour à un handicapé, Rémi bave un peux mais il a apprécié !

La Camaro 2012 de Tony - Nascar Convertible ! 16

© JJR Photography pour DLEDMV


Partage