Ca sert à rien de se cacher, on va y passer… C’est comme quand on est gamin et qu’on doit se faire vacciner ! On s’imagine tous les scénarios, alors que finalement, c’est juste un mauvais moment à passer… et on y échappera pas. Eh bien c’est pareil pour l’électrique… Même si le sport sentira toujours l’essence, il est clair que pour nos daily, y’a de fortes chances qu’on jour, on pose nos culs sur des piles ! Mais si ça ressemble à cette Microlino, je dis pourquoi pas…

Microlino... Le futur en BMW Isetta sous atomes ! 1

Replaçons les choses à leurs places… L’électrique (ou l’hybride… ou une autre solution) pour les déplacements quotidiens, les petits trajets, histoire de limiter toutes ces caisses mazoutées qui pullulent et ne servent qu’à faire 20 bornes par jour, là je dis oui.


La pollution ? Ah oui, c’est vrai qu’il faudra recycler les batteries… Et produire une énergie à partir d’une bombe radioactive maitrisée, c’est pas non plus c’qu’il y a de meilleur. Sauf que comparé à l’énergie fossile, ça donne bonne conscience à certains.

Microlino... Le futur en BMW Isetta sous atomes ! 2

M’enfin entre nous, à un moment, faudrait quand même arrêter de faire les faux culs… On nous pompe le mou continuellement, genre la pollution, y’a que nous qui pourront y faire quelque chose… Puis pendant ce temps là, on envoie des avions de tomates cultivées en Espagne jusqu’en Chine, pour les transformer en concentré, et on leur fait faire le voyage inverse pour les revendre et gagner plus… On balance des portes containers qui à eux seuls polluent autant que toutes les caisses d’une dizaine de départements réunis. On détruit des forets parce qu’on a trouvé un gisement d’or sous des arbres millénaires… Tout ça pour le Dieu Dollar, le pognon, le cash… encore plus toujours plus… Et pendant que les mecs détruisent tout le temps d’un clignement de cil, on m’explique que moi, avec ma XR3i qui doit faire moins de 10.000 bornes par an, je suis bien entendu responsable de la mort des ours sur la banquise ! J’parle peut être que de bagnoles, mais j’pense quand même avoir oublié d’être con…

Microlino... Le futur en BMW Isetta sous atomes ! 3

Quoiqu’il en soit, pour avoir déjà posé mon cul dans une Tesla, je reconnais que l’électrique, à part ce silence d’église, c’est plutôt bluffant… même si c’est effrayant ! Ca tient la route, ça pousse, c’est silencieux et à rouler, ça coute finalement pas trop cher. En tout cas bien moins qu’une p’tite bombinette qui tète ses 10l de 98 pour parcourir 100 km. Mais voilà, je suis le 1er à prendre ma caisse pour mener le gamin à l’école, un autre au boulot, aller faire 3 courses, passer voir des potes, un essai de bagnole… Allez, soyons honnêtes vous et moi, mais à part les gros rouleurs, combien de fois vous faites plus de 200 bornes par jour ? Ouais voilà… 

Microlino... Le futur en BMW Isetta sous atomes ! 4

Alors oui, je suis le 1er à penser que si tous ces trajets quotidiens, où je roule comme un vieux, en mode déplaçoir du point A au point B, effectivement, une caisse banale et chiante ferait tout aussi bien l’affaire. Et là, le bas blesse… Parce que quand tu dis électrique, soit il te faut le budget d’un gagnant du Loto pour t’offrir une Tesla. Soit tu perds tous tes amis en t’offrant un truc moche moderne ! Zoé, Twizy ou… je ne sais pas, je dois reconnaitre que ce n’est foncièrement un marché que je suis assidûment. 

Microlino... Le futur en BMW Isetta sous atomes ! 5

Mais, quand je suis tombé sur cet oeuf appelé Microlino, qui reprend les traits de la BMW Isotta, en les modernisant sans nom plus en faire trop, ouais, j’me dis sérieusement pourquoi pas ?! Présentée au salon de Genève en 2016, la Microlino a passé tous les différents tests d’homologation dans la catégorie des quadricycles lourds, ce qui lui évite aussi des contraintes de sécurité lourdes et pénalisantes. Avec ses 2m43 x 1m50 elle offre un gabarit de Majorette, le même que son illustre ainée des 50’s. 

Microlino... Le futur en BMW Isetta sous atomes ! 6

Réservée à un usage urbain ou du moins sur départementales et nationales, elle embarque 2 passagers à une vitesse de 90 km/h pour une autonomie comprise entre 125 et 200 km en fonction des batteries. Sachant qu’il ne lui faut que 20 minutes pour se recharger à 80% de sa capacité ! 

Microlino... Le futur en BMW Isetta sous atomes ! 7

Alors bien sûr, vous n’enchainerez pas des Paris / Marseille, ne jouerez pas au taxi, ne trimbalerez pas belle maman, les jumeaux et Rex le berger allemand, mais pour les déplacements “à la con” qui doivent représenter 50% de notre consommation d’essence… Elle devrait débarquer cette année et est annoncée autour des 13.000 € le morceau.

Microlino... Le futur en BMW Isetta sous atomes ! 8

Mais attention, tout ceci sous réserve d’une seule et unique condition… indispensable à notre survie, mais pourtant tellement simple à appliquer… Qu’on nous foute la paix avec notre plaisir de rouler en essence et d’aller taper une bonne zone rouge de temp en temps ! 

© Microlino


Pin It on Pinterest

Share This