En fait non. C’est pas que j’aime pas les Golf. Mais on en voit trop. Sur certains rassos, c’est quasiment 80% du plateau. Alors on comprend, belle gueule, moulins sympas, mais c’est un peu comme le bon morceau à la radio. On l’entend tellement, qu’au final il nous sort par les oreilles. Enfin, je pensais ça, jusqu’à ce que je tombe sur celle de Florian…

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 2

Parce qu’il fallait du niveau ! Oui les amis, quand tout se ressemble, rien de mieux qu’un projet original pour sortir du lot. Et cette Golf… Elle m’a littéralement tapé dans l’œil. Je sais pas, peut-être les feux bleus, ou les jantes, ou encore la carrosserie et le style ? Non, en fait c’est vraiment un tout. Des évolutions sur plusieurs années, c’est une très longue et belle histoire qui lie Florian, son proprio, à sa Golf II.

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 3

Déjà gamin il avait flashé dessus. La Golf II, c’était le daily de son père qui… A fini en cube (la Golf, pas son père hein !). Grâce aux réseaux sociaux, notre petrolhead découvre le German Look sur les Golf tuning lorsqu’il est ado. A 16 ans il flâne déjà sur le coin coin et rêve de la Golf dans laquelle il pourra faire ses armes de jeune conducteur. Mais c’est lorsqu’un collègue de son padre souhaite se séparer de sa Golf 2 1.8L GU (90 ch), Florian tombe amoureux.

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 4

Un peu mangée par la rouille sur ses bas de caisses mais choyée par son précédent propriétaire sur tout le reste, Florian en fait l’acquisition à 16 ans. Ça tombe bien, il fait son apprentissage en carrosserie/peinture, et c’est le week-end dans le garage familial qu’il rend sa jeunesse à la petite allemande. Aidé de ses potes, la caisse aura au final connu depuis 3 peintures, 4 moteurs, et beaucoup de temps partagé dessus. Un peu comme Brigitte Lahaie quoi…

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 6

Et aujourd’hui du coup, elle est comment ? Sympa ! Mais encore…? Déjà, niveau bloc, y’a de quoi se foutre la banane. C’est un Golf 3 GTI 16S (code ABF) qui officie sous le capot. 150 ch de bonheur associés à une boîte de GTI 8S, qui rentrent par une boîte à air de Golf 2 GTD et ressortent par une ligne full inox à valve. Le train avant reste d’origine quand le train arrière à disques provient d’une Golf 2 GTI.

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 7

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 8

Dehors, on a un kit carrosserie GTI complet comprenant les bas de caisse avec baguettes et extensions, la calandre 4 phare OEM, et le kit déco Golf. Mais l’un des éléments qui la rend vraiment originale, c’est ces putains de feux arrière Hella bleus. Je sais pas, ça tient a peu de choses, et c’est tellement bien intégré avec le style de la bagnole que c’est une tuerie ! Et encore, on a pas parlé des 4 jantes OZ Turbo en 15×8.5 devant et 15×9 derrière ! C’est qu’il a du goût c’gars là !

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 9La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 10

Y’a du level hein ?! Eh ben dites vous que c’est pas fini, parce que le dedans est au moins au même niveau que le dehors. Déjà les sièges de Golf 3 GTI Edition Bleus et les ceintures s’accordent avec le dehors, un volant BBS (ah ouais, c’est comme le Port Salut !) ainsi que les garnitures de portes sont dans la place. Ensuite le ciel de toit style GTI et l’arceau viennent de finir mon caleçon… Du très lourd !!

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 11

Vraiment, des comme ça, on en croise pas tous les jours. D’ailleurs on est pas les seuls à se le dire puisqu’au VW Spirit de Bordeau, elle à fait un Top 10 au Shine. Classe ! Sauf que ce qui l’est moins, c’est qu’elle a refusé de démarrer au moment de quitter le podium… Eh ouais, avec son ancien swap de 2.0 L de Corrado elle manquait de fiabilité, mais maintenant, l’affaire est dans l’cul de l’âne !

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 12

Florian reste philosophe en nous rappelant que c’est aussi grâce à ça qu’il a rencontré énormément de gens cools qui sont prêts à s’entraider. D’ailleurs il en profite aussi pour remercier tout le monde qui à bossé avec lui sur la caisse, que ce soit ses parents et en particulier sa maman qui a filé le coup de main pour l’intérieur, ou encore les amis qui ont passé du temps pour tout poncer, fabriquer, et monter les éléments. On en profite pour remercier Marion la compagne de Florian, qui nous a fait le magnifique shooting qui illustre cet article !

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 13

Et pour l’avenir ?! Cette Golf semble avoir un côté félin, elle en est déjà à 4 vies ! Florian souhaite faire quelques finitions et lui claquer un air histoire de. Mais surtout en profiter pour aller faire quelques évents à l’étranger avec ses potes. Alors ouvrez l’oeil, car si vous la croisez, vous pourrez vous dire qu’elle à un p’tit air de DLEDMV cette Golf !

La Golf II swap III GTI 16s de Florian - Et pourtant j'aime pas les Golf ! 14

© Marion Cormier pour DLEDMV